Fierté Olympique (Concours)

564186_10150992379199517_1299302256_nJ’ai aucune fierté pour mettre cette photo là ici!

 

Lorsque j’étais toute petite, 4 ou 5 ans, je rêvais de jouer au hockey.   Mon père et mes oncles jouaient et j’avais bien envie de m’y mettre moi aussi.  Ma mère m’a donc inscrit à un cours d’inititation au patin.  Et pendant que j’apprenais les rudiments du patinage sur une moitié de patinoire, il y avait de l’autre côté de la glace séparée par des cônes oranges, des petits qui patinaient avec des longues lames.  Ma mère m’a demandé si j’aimerais l’essayer (on s’entend qu’il y a 30 ans, les filles au hockey étaient … inexistantes.   Et la ringuette, bof.) et j’ai accepté.

S’en ai suivi de nombreuses années de patinage de vitesse.  Ma petite soeur a suivi également… pour rapidement me dépasser.  J’étais pas la meilleure, mais je garde de ces années là d’excellents souvenirs.  Les amis, les entrainements, les compétitions, tout.   Et j’ai suivi ma petite soeur qui a gagné bien des médailles, participé aux Jeux du Canada en longue piste et aux Championnats Nord-Américain en courte piste.   Puis plus tard, des amis qui ont participé aux Jeux Olympiques.

J’ai toujours aimé les Olympiques.  Je me rappelle petite, d’avoir écouté les compétitions avec mes parents, mon frère et ma soeur.   D’avoir encouragé devant la télé des gens que je ne connaissais pas.   D’avoir chanté le Ô Canada, sur la patinoire dans la cour chez nous, avec ma soeur, alors qu’on se faisait des reconstitutions de compétitions olympiques.  Mais, le jour ou tu vois, sur la patinoire ou ailleurs, quelqu’un que tu as côtoyé, porter les couleurs de ton pays, c’est encore plus émouvant.  Je l’avoue, j’ai braillé en écoutant le patinage de vitesse , ben oui!

Puis là, avec mes enfants, je leur fais découvrir ça.   Zucchini avait 4 ans lors des derniers Jeux Olympiques d’hiver.   On les a écouté ensemble, mais elle était encore un peu petite pour tout saisir.  Là, cette année, je planifie en faire un événèment chez nous.  De l’habillement (le rouge est de rigueur!) en passant par les bricolages de circonstance. (De toute façon, je suis toujours en train de chercher des thématiques pour décorer mes murs!)  Une belle occasion pour briser quelques règles et souper dans le salon pour regarder quelques compétitions.  Pour encourager les athlètes canadiens (les autres aussi, mais principalement les canadiens.  On est un peu chauvins ici.).  Pour célèbrer le dépassement de soi.    Puis, mes filles à leur tour, pourront rêver d’être des olympiennes sur la patinoire de la cour arrière!

Y’a pas seulement que nous qui célèbre.   Yoplait est fièr d’être un partenaire de l’équipe Olympique Canadienne.  Et pour que vous puissiez vous aussi démontrer votre fièrté et votre support aux athlètes d’ici, ils vous offrent la chance de gagner un ensemble olympiques d’une valeur de 100$  .

 

Les photos sont fournies à titre indicatif, les prix pourraient varier.

Vous avez envie de participer?  Rien de plus facile.   Laissez un commentaire sous ce billet en me disant quel est votre sport olympique favori.  Vous avez jusqu’au 15 janvier 2014, minuit pour le faire.

Le tirage est réservé aux résidents canadiens, vous pouvez participer sur plus d’un blogue mais vous ne pouvez gagner qu’un seul prix.

Bonne chance et bons Olympiques!

« Divulgation : je participe à la campagne de la fierté canadienne de Yoplait avec Mom Central Canada, et j’en retire quelques avantages. Les opinions exprimées sur ce blogue sont les miennes. »

26 commentaires

  1. J’adore regarder le patinage artistique, depuis que je suis toute petite! Pourtant, moi pis le patin, ça fit pas pentoute… Je les trouve bons ceux qui tiennent debout sans tomber, et encore plus lorsqu’ils font des pirouettes!

  2. Hum… gymnastique c’est impressionnant. J’ai participé au jeux du Québec en tir a l’arc donc j’avoue que j’aimerais bien comparer avec ceux des jeux olympiques mais j’ai jamais vu a la télé.
    Patinage artistique aussi c’est impressionnant.

  3. le patinage artistique, je me rappele jeune, mon père fesait une « mini » patinoire dans la cour et a la fin d’un hiver j’étais capable de sauter (sur place , pas en tournant…) et j’ai annoncer a mes parents que j’allais surement etre inviter au prochain olympique… 🙂

  4. Je suis obligée de dire patinage de vitesse courte piste, que je pratiquais aussi plus jeune. Mon idole était Sylvie Daigle. Quel était ton club?

  5. Le ski acrobatique(bosses)! Parce que je les trouve tellement téméraires, jamais je ne m’y risquerais! Et faut bien le dire, parce que ma petite ville a eu son champion olympique dans cette discipline (Jean-Luc Brassard), et ça nous a tous vivement intéressé depuis ce temps-là!

  6. J’adore les olympiques d’hiver. Difficile de faire un choix pour le sport. J’aime le patinage de vitesse courte piste car c’est toujours pleins de rebondissement. J’aime bien le ski alpin acrobatique aussi!

  7. il y a beaucoup de sports olympiques que j’aime beaucoup mais en hiver, je crois que ce que je prefere, c’est le patinage artistique. Merci pour ce jeu!

  8. Le patinage de vitesse
    D’ailleurs , ma fille s’appelle Marianne et comme par hazard quand j’étais enceinte d’elle, il y avait une MArianne St-Gelais qui gagnait une médaille d’argent!
    Bref, un sport assez compétitif jusqu’à la toute dernière seconde! C’est pour ça que j’aime bien regardé cette discipline

  9. Définitivement le patinage de vitesse! Ma grand-mère étant une fan finie, elle nous permettait toujours de nous coucher très tard pour voir la fin des compétitions quand nous étions chez elle! C’est rattaché à pleins de souvenirs!

  10. Ben entendu, le patinage artistique! Masculin, s’il-vous-plaît! À une époque, je pouvais nommer tous les patineurs avec leurs forces et faiblesses. Maintenant, je fais découvrir à mes enfants la joie olympique. Ma fille de 2 ans a apris à applaudir devant une compétition de plongeon il y a 2 ans, et j’ai bien l’intention que mon poupon de 9 mois fasse de même devant le saut à ski cette année! Vive les jeux!

  11. Moins d’un mois avant le début!!! J’ai vraiment hâte de voir nos Canadiens à l’oeuvre, surtout en descente avec Éric Guay

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *