Envies culinaires

Vous savez le stéréotype de la femme enceinte qui mange n’importe quoi, n’importe quand? Je pense que c’est de moi qu’il est inspiré. Je n’ai pas d’envies étranges (quoique, comme à chacune de mes grossesses j’ai envie de manger du PFK, euh…) Mais j’ai des envies soudaine. J’entends quelqu’un prononcer le mot bacon, il m’en faut. Je vois une annonce de céréales, deux minutes plus tard j’ai la tête dans le garde-manger à la recherche de la boite que je viens de voir. Bref, je mange tout le temps. (et je ne prends pas une livre, merci aux nausées!)

Et zéro culpabilité, ma sage-femme m’a dit que pour mes maux de coeur c’était l’idéal de manger souvent, et de manger ce dont j’ai envie. Au grand désespoir de Chéri qui commence à en avoir assez des patates pilées.

Hier matin, on est pressés avec l’école qui commence (trop) de bonne heure. Mais j’ai envie de crèpes. Le genre d’envie qu’il me faut satisfaire là là. Et mon chum a appris à ses dépends qu’il ne vaut mieux ne pas contrarier une femme avec les hormones dans le tapis. Délicatement, il me dit : Oui, mais Chérie d’amour, on a pas vraiment beaucoup de temps ce matin …

C’est là que j’ai remercié les gens de Vivre Délicieusement. Et je suis certaine que Chéri aussi vu qu’il a évité ma mauvaise humeur de femme contrariée. Parce que dans le dernier colis que j’ai recu de General Mills, il y avait un mélange Bisquick liquide, parfait pour faire des crêpes en deux minutes. Facile et rapide pour mon plus grand bonheur !

Décharge: « Je suis un agent de liaison du programme Vivre délicieusement et je reçois compensation. Cependant, les opinions partagées ici sont bien les miennes. »

40

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *