Ennuis mécaniques

Alors que je roulais en voiture, j’entends un couinement. Je ne suis pas certaine si c’est un bruit de la voiture, ou encore la musique. Alors je ferme la radio et j’écoute. Le mausus de bruit fatiguant revient de façon intermittente. Le problème , c’est que j’ai une imagination très, très, très fertile. La première chose qui me vient à l’esprit : ça doit être une roue qui est en train de lâcher. Et à partir de là, environ 1 millions de scénarios dans ma tête. Ce qui me fait réaliser que je devrais être scénariste de film catastrophe, je pense toujours au pire.

J’arrive tout de même à la garderie en un morceau. Je sors de l’auto, j’examine les roues (mouhaha) et tout le reste, je ne vois rien. Je vais chercher Zucchini, je l’attache dans son siège et repart en direction de la maison. Lentement. On ne sait jamais . Le fichu bruit stressant continue, et s’amplifie. Jusqu’à ce que Zucchini me dise : Maman, coin-coin. Elle tient dans ses mains la clé de l’égnime, son mausus de jouet qui fait des sons d’animaux, mais qui en manque de batterie fait exactement le même bruit qu’une roue en train de lâcher :p  Au moins, je n’avais pas encore appelé mon Chéri pour lui annoncer que notre voiture tombait en morceaux!

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *