Elle est là!

Le 22 juillet, à 11h30 am, est arrivée notre 3eme poulette, Roseline.

Ce fut un très bel accouchement, je vous laisse le récit pour celles que ca intéresse 😉

Mardi le 21

J’ai rendez-vous avec ma sage-femme. Je suis a 40,3 semaines, on discute de comment ca se passe. Comme tout va bien, on convient de ne rien « tenter » pour l’instant. Je suis convaincue que ma puce va se décider d’elle-même.

Mercredi le 22

Je me réveille vers 7h30 avec les filles qui viennent me rejoindre dans le lit. J’ai une première vraie contraction. Je n’en ai pas eu de ma grossesse, mais comme c’est tôt le matin, je me dis que c’est sans doute de la latence. On reste au lit quelques temps et je dis à mon chum d’aller faire déjeuner les filles et que je vais aller prendre un bain puisque j’ai des contractions espacées, mais qui persistent.

Vers 8h15 j’embarque dans le bain. Je lis un peu, mes contractions reviennent aux 10 minutes. Elles sont douloureuses mais très supportables. Je dis a mon chum que c’est probablement de la latence, mais en même temps j’ai le feeling que ca y est. Je ne veux juste pas m’énerver pour rien.

Je sors du bain, j’habille les filles et je dis a mon chum d’aller porter la plus vieille a la garderie. Il est 9h.

Il part avec les filles et mes contractions augmentent. Elles sont maintenant aux 5 minutes et plus douloureuse. Lorsqu’il revient vers 9h30, je lui dis que je vais appeler la sage-femme. Le vrai travail semble s’installer.

Vers 10h, la sage-femme arrive, je dis a mon chum d’en profiter pour aller porter ma plus jeune.

Je suis couchée dans mon lit, sur le côté, c’est la seule position que je supporte. Mes contractions s’intensifient. La sage-femme m’examine, je suis a 6cm.

Mon chum revient, je lui demande de s’allonger avec moi. Je lui tiens la main et je prends les contractions une à une. Je me surprends à très bien supporter la douleur, mieux que la dernière fois.

Le travail avance, les contractions sont fortes, je me lève pour aller à la salle de bain. Je le regrette parce que je me sens étourdie, je veux retourner me coucher. Mon chum m’aide à retourner dans mon lit, je me recouche sur le côté. Les contractions sont de plus en plus intenses et j’alterne entre les bouffées de chaleurs et les coups de froid. J’essaie de me tourner, la douleur est fulgurante, je me replace sur le côté. Je sais que c’est parce que je suis en phase de transition mais j’ai mal, je ne me sens pas bien et j’aurais envie de hurler. Puis, je la sens. Je dis a mon chum d’avertir la sage-femme, que la sensation de poussée est là. Je la laisse me guider, je la sens mais je ne suis pas encore prête. Ou plutôt elle n’est pas prête. Puis une contraction arrive et je dois pousser, c’est comme une urgence. Mes membranes rompent. Arrive une autre contraction. La sensation de brulûre est forte, la sage-femme prend l’huile d’amande pour aider. Sa tête sort. Une autre contraction et ses épaules passent. Puis on la dépose sur moi. Elle est là, elle pleure, on s’apprivoise mutuellement.

Roseline est venue au monde à 11h29 le matin du 22 juillet. Elle pèsait 8,12 lbs et mesurait 21 pouces.

19 commentaires

  1. Ça me touche énormément les récits d’accouchement, même si je ne suis pas encore maman…
    J’ai maintenant les yeux pleins d’eau et les frissons sur les bras, et tout ça au boulot!
    Ça m’apprendra de te lire d’ici! hihi

    D’une lectrice qui n’avait jamais encore commenté..

    Félicitations pour votre petite Roseline, elle est toute mignonne! 🙂

  2. Toutes mes félicitations à la famille ! Belle cocotte d’amour que vous avez eu ! C’était super intéressant de lire ton récit d’accouchement ! Merci de nous l’avoir partagé !

  3. Félicitation! Elle est sublime… comme les 2 autres 😉
    portez vous bien! Je me réjouis à l’idée de reprendre la lecture de vos récits!

  4. Wow! Un bel accouchement à la maison, mon rêve!
    Félicitations pour cette belle petite fille toute potelée qui porte un magnifique prénom!

  5. Félicitations pour ta belle poupoune! On veut toutes des accouchements comme le tien!

    Beaucoup de bonheur à toute la famille avec l’arrivée de Roseline!

  6. Woww beau récit et magnifique poupoune!! Elle a un super prénom, comme les 2 autres! Félicitation encore!! À te lire, tu as fait germé dans ma tête l’idée de la prochaine fois, du prochain bébé… 😀

  7. Wow, félicitations ! Belle cocotte, joli nom et beau récit d’accouchement ! J’ai envie d’en avoir un quatrième….si seulement on pouvait s’assurer d’un si bel accouchement à la maison, ça me réconcilierait avec la naissance des jumeaux qui ne fût pas vraiment un accouchement doux dans mon lit et les bras de mon chum…félicitations encore et beaucoup de bonheur avec cette 3eme demoiselle !

  8. une superbe cocotte au prénom adorable, un accouchement de rêve, que souhaiter de plus sinon tout le bonheur du monde. merci de nous avoir partagé ton récit de naissance.

    J’espère vivre un 3e accouchement aussi serein, ce sera dans environ 16 semaines! 🙂

  9. Merci pour vos bons mots.

    Souimi: Je me suis tellement fait dire que c’est un « vieux » nom. Il y en a au moins quelques une plus jeunes 🙂

    1. Moi aussi, à l’époque, on me regardait bizarrement:

      – Ah! C’est différent!

      – Ah! Il me semble que la génération des Roseline a bien 60 ans!

      Et bien d’autres gentils mots semblables.

      Je ne regrette pas du tout ma décision. Ma belle a 20 ans, ce prénom lui convient à merveille et il n’y en a pas des tonnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *