Des fois c’est l’Homme

Habituellement, c’est moi Miss-coup-pendables.  L’Homme est ma principale -et presqu’unique depuis que je suis en congé de maternité- victime.    Sauf que parfois, il prend sa revenge.

Pour vous mettre en contexte, en allant à Québec, on a laissé mon pitou à mon petit frère, parce qu’avec le retour au travail, je ne crois pas avoir le temps de m’en occuper.

Faut aussi savoir que je suis une parano de la pire espèce et que j’ai l’imagination un peu trop fertile.

Hier, mon Homme travaillait jusqu’à tard.  Il devait revenir à la maison vers 23h.    Dans la soirée, il m’appelle, et je lui dis que ca m’énerve depuis qu’on a plus le chien, parce que dès que j’entends un son je m’imagine un voleur entré dans la maison…   Et que pire encore, le moniteur de bébé capte des bruits étranges.  Je lui dis à la blague que la maison doit être hantée.   Je raccroche, en lui disant que je m’en vais au lit, lire en l’attendant.

Je suis profondément plongée dans la lecture de mon livre quand – horreur- y’a des grattements dans la fenêtre de ma chambre, accompagnés de sons lugubres.  J’ai du sauter de dix pieds dans mon lit.

Évidement, vous vous en doutez, c’était l’Homme qui avait fini de travailler plus tôt.

Me reste maintenant qu’à me venger 😛

7 commentaires

  1. Comme Ginger, j’aurais fais une crise de coeur ! 😮 J’aurais capoté sans bon sens et je pense que le tchum aurait fait dodo dehors mouahahahaha ! 😛

    Tu lui prépare un sale coup, hein ?! 😉

  2. Michant garnement! Moi j’aurais eu la peur de ma vie et après j’aurais été tellement frustrée que je l’aurais boudée pendant quelques jours! Grrrrr!

    Gageons que la vengeance sera douce au coeur de l’indienne 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *