Doux printemps

Dans notre famille, le printemps c’est synonyme d’anniversaires. La mienne, celle de Punky et celle de Junior éventuellement, si il se décide à sortir!

Alors, pour me tenir occupée en attendant la venue de Bébé, je planifie la prochaine fête d’enfant, celle de Punky, Plus féminine que je ne l’ai jamais été, elle nous a demandé une fête de princesse. Elle a spécifié, on doit s’habiller en princesse (j’ai hâte de trouver un tutu qui fasse à Chéri!) , on doit porter des couronnes et non pas des chapeaux, les décorations doivent être roses, les cadeaux emballés dans du papier de princesses et bien sûr ca prend un gâteau en forme de princesse. J’ai été chanceuse, j’ai été voir sur le site de Vivre Délicieusement et j’ai tout de suite trouvé le gâteau qui fera son bonheur.

Il me reste à trouver quoi manger ( des idées de bouffe rose, anyone?) , parce que les seules choses qu’on peut tirer de Punky c’est qu’elle veut un gâteau. Rose. De princesse.

Pour le reste, je suis une mère indigne, mes enfants vont se faire un plaisir de faire eux même les décorations de la fête (c’est un deux en un, pas besoin de courir pour trouver les décorations et je vais occuper les enfants pendant quelques après-midi à construire tout ça.) Ma maison risque d’être envahie de brillants pendant quelques jours, mais à part Chéri personne ne risque de se plaindre. (Je ne sais pas pourquoi, il n’aime pas arriver au travail avec un brillant collé sur le nez!)

Je planifie tout ça d’avance, parce que je sais qu’avec le nouveau Bébé je risque d’avoir la tête – et les mains – ailleurs.

Je laisse à Chéri le soin de préparer ma fête (qui va peut-être être celle de Junior aussi si ça continue!) et la fête des mères. Je lui ai subtilement montré ces idées de recettes pour un Brunch. Une fille peut toujours rêver!

Décharge: « Je suis un agent de liaison du programme Vivre délicieusement et je reçois compensation. Cependant, les opinions partagées ici sont bien les miennes. »

 

Lire la suite

Petit guide pratique à l’usage de l’entourage

Image

(Photo par Catherine Giroux )

Vous avez dans votre entourage une femme sur le point d’exploser d’accoucher ?  Je vous ai concoté un petit guide juste pour vous!

1.  Évitez de téléphoner chez la Madame-Pleine-d’Hormones en lui demandant :  J’appelais pour savoir si t’étais en train d’accoucher.   Oui, elle a prévu accoucher chez-elle, mais je doute qu’au moment de l’accouchement elle aie envie de vous parler au téléphone.

2.  Si vous travaillez dans un magasin/épicerie etc. évitez d’accueuillir la Baleine-Hormonée en lui disant :  Quoi, t’as encore ta bedaine?  Ca n’a pas de bon sens!  Croyez moi, elle n’a pas besoin de se faire rappeler par des quasi-inconnus qu’elle n’a pas encore accouché.

3.  Ben là, s’il sort pas bientôt il va être énorme!  n’est pas une phrase appréciée des énormes madames qui sont quasi « expirée ».

4.  Faudrait que t’accouches bientôt là!  est aussi à proscrire.  Croyez moi, elle aussi le sait qu’il faudrait qu’elle accouche bientôt!  La même chose vaut pour les variations :  T’es certaine que t’es enceinte et que t’as pas juste engraissé?   Faudrait qu’il se décide, on a hâte de le voir. 

5.  Comment ca t’as pas encore de contractions?  C’est pas normal à ton stade!   À moins que vous soyez ma sage-femme, veuillez vous abstenir de vos « conseils » obstétricaux.   Surtout quand c’est le 4eme.  Et qu’ils ont tous la facheuse manie de se pointer le nez un peu plus tard que prévu.

Et vous, je suis certaine qu’on vous en a sorti aussi!   Faites moi rire (ou pleurer c’est selon) avec les choses qu’on vous a dites.  Ca va faire passer le temps en attendant que le petit frère tant espèré par ses soeurs se décide à entrer dans nos vies!

Lire la suite

Les signes …

(photo par la très talentueuse Catherine Giroux !)

Tu sais que ton accouchement approche quand …

…  chaque fois que tu appelles quelqu’un il te demande : Es tu en train d’accoucher?

…   tu traines ta valise pour aller au Dollorama, d’un coup que …  (c’est aussi un signe que t’habites loin de tout!)

…  quand pour faire paniquer ton chum, tu l’appelles sur son cellulaire quand il est à la job.  (Je ne me tanne pas, je trouve ca drôle bon!  )

39 semaines aujourd’hui!  Encore quelques jours et je vais être la maman d’un garçon , je n’en reviens toujours pas!

Lire la suite

Paroles de Bébé!

Balade by marie. a. (trying to catch up!)
Balade, a photo by marie. a. (trying to catch up!) on Flickr.

Chaque soir, les filles ont pris l’habitude de « jouer » avec Junior, dans mon lit, après l’histoire. C’est à dire qu’on cherche ses petits pieds, on les touche et Junior s’amuse à nous « kicker » .

Zucchini est la plus intéressée par ce jeu là, et elle essayait d’inciter Bébé à faire comme elle.

« Bébé, veux tu sentir ton petit frère? »

Bébé grimpe à côté de moi, renifle ma bedaine et déclare : Il pue!

C’est mignon, non?

Lire la suite

Oups!

Les filles ont une obsessions pour les bébés. Particulièrement pour celui qui pousse dans mon ventre, mais aussi pour ceux qui grandissent dans le ventre des inconnues aussi.

À la maison de naissance, lors du dernier rendez-vous, c’était vraiment cute. Punky qui me dit : Regarde Maman, la madame aussi a un bébé dans son ventre. Et Bébé qui en rajoute : Bébé dans ventre, bébé dans ventre. Tout le monde sourit, tout le monde trouve ca mignon.

Sauf que lorsqu’elles font la même chose à l’épicerie. De leur voix pas très discrète. Et que la dame en question a un ventre qui n’est clairement pas dû au fait qu’elle a un mini-humain en construction dedans. Et que c’est à peu près la 10eme fois dans le dernier mois. Oups.

Lire la suite

Envies culinaires

Vous savez le stéréotype de la femme enceinte qui mange n’importe quoi, n’importe quand? Je pense que c’est de moi qu’il est inspiré. Je n’ai pas d’envies étranges (quoique, comme à chacune de mes grossesses j’ai envie de manger du PFK, euh…) Mais j’ai des envies soudaine. J’entends quelqu’un prononcer le mot bacon, il m’en faut. Je vois une annonce de céréales, deux minutes plus tard j’ai la tête dans le garde-manger à la recherche de la boite que je viens de voir. Bref, je mange tout le temps. (et je ne prends pas une livre, merci aux nausées!)

Et zéro culpabilité, ma sage-femme m’a dit que pour mes maux de coeur c’était l’idéal de manger souvent, et de manger ce dont j’ai envie. Au grand désespoir de Chéri qui commence à en avoir assez des patates pilées.

Hier matin, on est pressés avec l’école qui commence (trop) de bonne heure. Mais j’ai envie de crèpes. Le genre d’envie qu’il me faut satisfaire là là. Et mon chum a appris à ses dépends qu’il ne vaut mieux ne pas contrarier une femme avec les hormones dans le tapis. Délicatement, il me dit : Oui, mais Chérie d’amour, on a pas vraiment beaucoup de temps ce matin …

C’est là que j’ai remercié les gens de Vivre Délicieusement. Et je suis certaine que Chéri aussi vu qu’il a évité ma mauvaise humeur de femme contrariée. Parce que dans le dernier colis que j’ai recu de General Mills, il y avait un mélange Bisquick liquide, parfait pour faire des crêpes en deux minutes. Facile et rapide pour mon plus grand bonheur !

Décharge: « Je suis un agent de liaison du programme Vivre délicieusement et je reçois compensation. Cependant, les opinions partagées ici sont bien les miennes. »

Lire la suite

Dans l’jus!

Je sais, je sais, je n’écris pas aussi souvent que je devrais. Voyez vous je suis dans l’jus.

D’abord il y a eu la rentrée. C’est un défi quotidien pour la paresseuse que je suis. Non, mais c’est quoi l’idée d’être obligée de se lever à 6h30 chaque matin et de porter autre chose que mon pyjama? Mais heureusement tout se passe pour le mieux et Zucchini adore l’école. Et sa prof est géniale. Et elle adore Zucchini. Que demander de plus? (Peut-être que l’école commence un peu plus tard, c’est tôooooot 6h30!)

Ah oui, on a également réussi à visiter l’urgence deux fois dans la même journée. (Heureusement dans ma campagne, l’attente n’est pas longue!) 10h le matin, Chéri qui taillait la haie a réussi à se tailler un doigt. 5 points de suture plus tard (et beaucoup de chialage, c’est un Homme quand même!) il est de retour à la maison semi-fonctionnel. 17h. On retourne à l’urgence, Punky ayant réussi à se grafigner la cornée. Une consultation en urgence ophtalmologique plus tard, on est de retour à la maison, avec un onguent et une cornée en bonne voie de guérison.

Mais surtout, je suis occupée à visiter la toilette de très près chaque matin, à cuisiner toutes sortes de mets pour combler mes envies alimentaires un peu bizzares (rouleaux impériaux à 11h le soir, petites saucisses dans le bacon à 22h, patates pilées à toute heure du jour, bref, n’importe quoi!) et à essayer de trouver une paire de short qui me fait encore. Bref, vous avez sûrement compris qu’un quatrième (et dernier, promis!) bébé est en route. Pour la vieille que je suis la grossesse est un peu plus difficile (allô vomi, allô fatigue!) mais ca en vaut la peine!

Alors excusez le manque de billets, je reviens dès que les nausées et la malchance me lâchent un peu, promis!

Lire la suite

40

40.

40 semaines aujourd’hui.

Je suis toujours aussi immense.

Curieusement, je suis toujours zen. J’ai même résisté à l’appel de l’examinage de col lors de mon dernier rendez-vous. Mes bébés font tout à l’envers, plus j’en ai, plus les grossesses sont longues!

Lire la suite

Savoir rire de soi

Notre petite troisième est une coquine. Voyez-vous , madame ne voulait pas qu’on sache comment elle était positionnée dans mon bedon. 3 sages-femmes plus tard, le verdict était toujours incertain. Soit bébé a les fesses très dures et la tête en bas, soit elle a deux têtes , soit elle se tourne constamment ou encore elle se présente en siège. Puisque on ne parvient pas à savoir ce qui en est, on opte pour une échographie.

Après bien des péripéties pour obtenir un rendez-vous, j’ai finalement réussi, et je devais me présenter ce lundi après-midi, sans enfants.  Chéri est donc resté à la maison avec les poulettes et moi je suis partie voir ma cocotte.

La technicienne a rapidement vu que

1. c’était toujours une fille qui se cachait dans mon bedon.

2.  Elle n’avait qu’une seule tête :p

3.  La dite tête était vers le bas 😀

Elle me dit alors que le radiologiste doit venir confirmer le tout, que ca ne sera pas long.

Mais avec deux p’tites tornade dans la maison, savez-vous combien ca fait de temps que je n’ai pas été couchée dans une pièce aux lumières tamisées, avec comme seul son le bruit d’un ventilateur ?  Ouais, je vous le donne en mille, le temps que le radiologiste arrive je dormais. Profondément.  J’espère juste qu’il ne m’a pas entendue ronfler!

Lire la suite