Au lit

9 heures le matin et je suis au lit.  J’aimerais ça vous dire que c’est parce que j’ai fait la grasse matinée, mais non.  Je suis malade.  Et c’est dans ce temps là que je m’ennuie du temps avant les enfants.

 

Être malade avant les enfants:

Jour 1:   Petit mal de gorge.  Je sens que je couve quelque chose.  Je vais me coucher plus tôt.

Jour 2 :  Congestionnée.  Je traine une boite de mouchoir avec moi au travail.  Pour souper, je me commande du resto, pas question de cuisiner dans cet état.   Je me couche tôt avec un peu de Nyquil.

Jour 3 :   Ahhhh, je vais mieux.

 

Être malade avec les enfants:

Jour 1 :  Je me suis réveillée à 1 heure.  3 heures.  5 heures.  Parce que j’ai un enfant qui tousse.   Évidemment il s’est servi de moi comme mouchoir.

Jour 2 :   Une autre nuit horrible.  Un des enfants fait de la fièvre, j’ai dû lui donner de l’advil au milieu de la nuit.  Les cris de torture ont réveillé les 3 autres.   J’ai dormi environ 3 minutes.

Jour 3.  Je me demande comment je vais survivre à la journée avec 2 heures de sommeil en 3 jours.   Oh, je pourrais faire une sieste pendant que les enfants sont à l’école.   7h30 les trois plus vieux sont dans l’autobus.   8h: Déjeuner avec junior terminé.   8h45 :  Finir de ramasser la cuisine .  9h : Ma gorge est en feu.  J’ai déjà passé une boite de mouchoirs.  9h05 : J’ai 8 brassées de lavage à faire.  9h15 :  Junior – malade – me réclame.  Pas moyen de le déposer.  9h25 :  J’essaie de de plier du linge avec Junior dans les bras.  C’est un échec.   9h35 :  Clairement, c’est impossible de faire quoi que ce soit aujourd’hui, je vais aller au lit avec Junior.   9h40 :  Je me fais atchoumer dessus.  Je suis pleine de morve.   9h42 : Dans la douche avec Junior pour enlever la morve de mes cheveux.    10h :  Sortir (enfin) de la douche avec Junior qui hurle parce qu’il veut continuer à arroser toute la salle de bain avec la douche téléphone.  10h30 :  Préparer le dîner pour les enfants qui vont revenir de l’école.  11h : Aller chercher les enfants à l’école.   11h20 :  Règler 436546 chicanes à la table du dîner parce qu’une soeur regarde l’autre.   12h : Ramasser toute la cuisine.  12h30 :  Aller reporter les enfants à l’école.  13h :  Aller à l’épicerie parce qu’on a plus de lait.  13h45 : Aller à la pharmacie pour acheter du Advil.   14h15 :  Ranger l’épicerie et les trucs achetés à la pharmacie.  14h30 :  J’ai des frissons, je fais de la fièvre.  14h32 :  Préparer une collation pour Junior.   14h37 :  Ramasser le dégât de lait et de raisins éffouarés de Junior.  14h50 :  Aller sortir les poubelles que j’ai oublié.  15h10 :  Les grands reviennent de l’école.  15h12 :  Ma tête va exploser , tout le monde me parle en même temps.   15h17 :  Faire les devoirs avec Punky.   Comme je suis malade, elle décide de ne pas vouloir faire ses devoirs, danse sur sa chaise, réclame 53454 affaires.   15h48 :  Faire les devoirs avec Zucchini.   16h :  Aller constater les dégâts fait à la salle de jeux par les deux autres pendant que les autres faisaient leurs devoirs.   16h05 :  Embarquer tout le monde dans la voiture pour aller au cours de piano de la grande.   16h20 :  Essayer de contrôler 3 enfants dans un ancien couvent.   Pour 1 heure.   17h30 :  remettre tout le monde dans la voiture.  17h40 : Préparer le souper avec un petit gars accroché à mes pantalons et deux ou trois enfants qui me demandent « Est-ce que c’est bientôt prêt? » à toutes les 4 minutes.   18h :  Essayer de souper en ramassant des dégâts, règlant des chicanes et me levant 34 fois pour satisfaire toutes les demandes.  18h30 :  Ramasser toute la cuisine .  18h45:  Mettre tous les enfants dans la douche.  18h50 : Règler le problème de la fillette hurlant parce qu’elle a du shampooing dans l’oeil.  18h53 :  Règler le problème de Junior qui arrose ses soeurs en pleine figure.   19h :  Tout le monde est en pyjama.   19h10 :  Lire l’histoire du soir avec la voix éraillée.   Règler 43345 chicane parce que tout le monde veut être sur maman.   19h30 :  Tout le monde se brosse les dents.  La salle de bain est maintenant zone sinistrée.  19h45 :  Tout le monde est au lit.   20h :  Je fais de la fièvre je vais aller prendre un bain pour relaxer. 20h05 : Mon bain chaud est rempli à ras bord.  20h07 :  Junior incapable de dormir est dans la salle de bain.  20h08 :  Junior saute dans le bain.  En pyjama.  20h18 :  Junior est de retour dans son lit.  20h25 :  J’en peux plus.   Je me couche.  20h28 : Je dors.  20h35 :  Punky se réveille.  20h48 :  J’essaie de lui donner ses pompes.  20h54 : Tout le monde est réveillé par les cris de Punky.  21h12 :  Tout le monde est de retour au lit, moi y compris.   21h22 : Je dors.  21h55 : Chéri revient du travail.  Évidemment ça me réveille.   22h12 :  Je tousse à m’arracher les poumons.  22h23 :  Chéri dort.  Et ronfle.  Fort.   22h40 :  Je pousse Chéri de toutes mes forces en espèrant qu’il arrête de ronfler et que je puisse m’endormir.  23h33 :   J’arrive enfin à m’endormir.   23h42 :  Junior, toussant sa vie arrive dans mon lit.  Le reste de la nuit se passe comme les précédantes.

 

Jour 4 :  C’est le jour de la marmotte.

 

Jour 5 :  Faire un copier-coller des deux journées précédantes.

 

Jour 6 :  Ajouter une visite au CLSC pour Punky au copier-coller des journées précédantes.

 

Jour 7 :  Toujours pareil.

 

Jour 8  :  Les enfants vont mieux.

 

Jour 9 :  Je suis toujours malade, toujours fatiguée.  Très fatiguée.   Pourquoi c’est aussi long avant de guérir.

 

Jour 10 :  Je ne guérirai jamais.

 

Jour 11 :  Enfin je suis capable de dormir.

 

Jour 12 :  Je suis guérie.

 

Jour 13 :  Miss Dragon rapporte un nouveau virus de l’école.

 

Jour 14 :  Voir jour 1.

 

 

3 commentaires

  1. La prochaine fois que je trouve le terrible two de mon seul et unique enfant, je vais penser à toi et me dire que franchement je l’ai facile 🙂 MERCI MERCI MERCI!

  2. C’est tellement ça! Je viens d’être malade, un genre de sinusite qui a fini par s’éterniser pendant pratiquement un mois et que je termine avec des antibiotiques… Dans mes deux pires journées, je n’arrivais pas à rester debout avec la fièvre et le mal de tête, j’ai du me coucher devant la porte du frigo pour pouvoir me reposer un peu et empêcher mon plus jeune de fouiller dans le frigo et de grimper sur les comptoir pendant que je me fermais les yeux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *