A vos fourneaux

La mode est à la bonne cuisine.  C’est de bon ton de regarder Ricardo et compagnie, de rentrer à la maison et de sentir l’odeur de la bonne bouffe, d’essayer pleins de recettes plus délicieuses les unes que les autres.  Mmmmm.

Mais, parce qu’il y a un mais, chez nous on ne suit pas la tendance.  Parce que je n’aime pas cuisiner.  En fait, ce n’est pas vrai, je déteste cuisiner.  Chez nous, c’est l’Homme qui est le roi de la cuisine, parce que moi je déteste me compliquer la vie.  Quand je veux manger un bon repas je nous concocte un T-Bone sur le BBQ , de la fondue, de la raclette, enfin bref, vous voyez tout ce qui demande un minimum de préparation.  Quand je me sens d’attaque, je me sers de la mijoteuse.  Mais c’est tout.  Je laisse aux autres les recettes qui ont l’air délicieuses et qui une fois rendue dans mon assiette on l’air de tout, sauf de ce qu’il y avait sur la photo.

Maintenant que Zucchini commence à manger comme nous, je n’ai pas le choix, je dois jouer à la cuisinière.  Pleine de bonne volonté, je me décide à faire un plat typique de chez nous:  pâté chinois.   Premièrement, j’hais éplucher des pommes de terre.  Si c’est moi qui cuisine on mange toujours des patates au four, c’est moins compliqué!  Mais il faut ce qu’il faut, j’épluche les patates.  C’est long, même très long, parce que je fais l’aller retour entre mon chaudron et Zucchini qui essaie de dévorer la plante.    Je fais cuire mon steak hâché, mais je dois courir à tout bout de champs pour aller ratrapper Zucchini qui tient à goûter les croquettes du chien.  Puis je sens une odeur bizarre, et ce n’est pas la couche de bébé.  Y’a comme une odeur de brûlé…  Merde, mon steak.    Finalement ce n’était pas le steak, mais la spatule de plastique restée trop près du rond allûmé…

Je mets le tout dans mon plat -que j’ai pris trop petit évidement- pour me rendre compte que je n’ai pas épluché assez de patates.  Ou bien que j’ai trop de steak.  Mais le résultat est le même.  Bah, tant pis, de toute façon y’a que moi qui va voir de quoi a l’air le fameux plat une fois sorti du four.

Justement parlons-en de la sortie du four.  Pourquoi à chaque fois que je dois sortir un plat, je ne mets plus la main sur mes mitaines.  J’HAIS faire la cuisine!

Au moins le pâté était bon, Zucchini s’est régalée.  J’ai donc fait congeler les restants et je pourrai me sauver de corvée de cuisine pour quelques fois.  Mais je vous jure que si un jour je gagne le gros lot, la première chose que je fais est de m’engager une cuisinière 😛

5 commentaires

  1. Faut voir le bon côté des choses, j’aimerais tellement ça avoir un homme qui cuisine, mais il est tellement difficile que c’est peut-être mieux de même 😀

  2. Join the club!!! Ici aussi c’est l’homme qui cuisine sinon c’Est la catastrophe. L’autre jour, j’avais fait une crème de poireaux. au lieu de mettre du bouillon de boeuf ou poulet j’ai mis du bouillon de légumes!! beruk!!! Mon homme me disait que c’était bon surement juste pour me faire plaisir parce que moi je trouvais le gout affreux!!! Même ma fille a pas aimer!!!:PPPP

  3. J’aimerais bien moi que mon Homme aime plus cuisiner, mais bon, la semaine il arrive trop tard et la fin de semaine ben..

    Moi j’adore cuisiner mais je déteste faire du pâté chinois, trop long! Éplucher des patates, c’est ma mort! Comme râper du fromage 😉

    Pauvre spatule, que ton repos soit plus doux que ta mort mouahaha!

  4. J’adore cuisiner moi, mais j’ai pas le temps. J’aimerais dont ça faire tous pleins de bonnes recettes.

    Là où on se rejoint toi et moi c’est sur l’épluchage de patates. J’haïs ça. Ça s’vend pas des patates déja épluché autre qu’en poudre ou en ca-canne!?! lol Mmmm, un bon pâté chinois fait avec des patates Sherifffff lolll.

    Une autre affaire que j’haïs, c’est de râper du fromage. Souvent, j’achète le fromage déja râpé, mais il est beaucoup plus cher. Sinon, je fais des tranches de fromage et ça fait la même job.

    C’pas toujours facile lol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *